Confinement et télétravail : Un moment clé pour transformer votre carrière et donner plus de sens à votre vie

jeune mère de famille avec lunette et chandail rose pâle parlant assise à son bureau, devant son ordinateur portable et parlant au téléphone accompagnée de ses 2 fillettes habillées en rose

Nous avons tous été bouleversés par l’épidémie de coronavirus qui s’est abattue sur le Québec, forçant le confinement à la maison pour la majorité de la population et une réorganisation générale des habitudes de vie à vitesse grand V : distanciation sociale, fermeture des écoles et des entreprises. Les mesures ont été prises avec l’urgence de devoir tout stopper.

En moins de 2 semaines, le télétravail est devenu légion, les établissements scolaires offrent maintenant des cours à distance, la conciliation travail-famille bat son plein, la plupart des entreprises se sont dotées d’une boutique en ligne. Il a fallu s’adapter rapidement et nous l’avons fait.

  • Certains ont perdu leur emploi ou vu leurs heures de travail réduites drastiquement et se sentent vulnérables financièrement.
  • Certains ont dû mettre un projet de vie sur la glace ou l’abandonner complètement.
  • Certains se sont vu bousculer par cette amputation du temps personnel et étouffent; d’autres en ont trop et ne savent plus quoi en faire.
  • Certains ont du mal à limiter leur temps de télétravail; d’autres sont débordés par les responsabilités familiales.

Quelle que soit votre situation, c’est normal que vous vous sentiez déstabilisés dans votre vie personnelle et professionnelle

Le confinement peut amener une perte de repère qui vous confronte à un sentiment de vide et cela peut conduire à vivre des angoisses, des frustrations, de l’ennui ou de l’apathie.

Maintenant que la poussière retombe un peu, des questions surgissent : est-ce que j’aime mon travail, les tâches qui me sont confiées ? Comment pourrais-je me réaliser davantage, développer des compétences qui me permettraient d’évoluer, de grandir?

Nous vivons actuellement une période de transition et de changement. Impossible de savoir de quoi sera fait l’avenir ni quand nous pourrons être de nouveau libre de nos mouvements.

Cette incertitude nous force à vivre le moment présent. Mais pourquoi ne pas profiter de ce temps d’arrêt pour revisiter notre carrière et nos projets ou revoir nos priorités.

Avoir du temps devant soi permet de remettre en question ses priorités et de s’outiller pour s’adapter. Il peut également vous permettre de réfléchir à vos ambitions professionnelles et de vous ouvrir à de nouvelles perspectives.

Comme le dit Lucie Mandeville, psychologue, auteur et conférencière réputée :

On avance plus vite quand on prend le temps de s’arrêter.

Le changement et les transitions de vie sont naturels : changer de carrière ou de métier peut être profitable

Avant de redéfinir ses priorités, il nous faut d’abord accepter que certaines choses prennent fin ou doivent être revues en profondeur. À l’image des saisons qui se succèdent, le processus du changement et des transitions de vie est naturel et nécessaire[1].

L’automne annonce la fin d’une étape

L’automne annonce la fin d’une étape, un moment de perte où l’on a de la difficulté à se définir, où l’on se remet en question et où on laisse derrière soi des choses qui faisaient partie de sa vie. Le chaos du coronavirus a amorcé cette phase en nous entraînant dans une spirale de peur et d’incompréhension. Un tel débalancement est pourtant le point de départ de la réappropriation de son passé, de ses forces et de ses compétences. Un terreau idéal pour faire le bilan !

L’hiver laisse la place à un grand vide

L’hiver laisse la place à un grand vide (tout comme le confinement). Nous avons l’impression d’être improductifs ou de vivre dans une tempête. C’est en réalité un moment propice à l’introspection, à la découverte de ses besoins et de ses envies. C’est dans cette période que commencent à apparaître de nouvelles habitudes et une nouvelle énergie.

Le printemps est un moment de création et d’espoir

Le printemps est un moment de création et d’espoir qui nous amène à amorcer de nouveaux projets. C’est le moment de passer à l’action ! C’est ce qui arrivera à notre sortie du confinement. Cela ne signifie pas que nous n’éprouverons plus de peurs ou d’insécurité, mais il faudra se faire confiance et agir de façon méthodique et organisée, tout en demeurant flexibles.

5 ingrédients pour tirer profit de ces changements dans votre vie personnelle et professionnelle

1. Soyez curieux

Même si l’inaction est difficile à vivre, portez une attention particulière à ce qui vous fait du bien et utilisez ces éléments comme point d’ancrage dans cette période de changement.

2. Acceptez avec bienveillance

Soyez bienveillant et compatissant face à votre manière de vivre cette période de changements, car elle nous confronte inévitablement à des incertitudes, des peurs et à un sentiment de perte de sens.

3. Prenez de la distance

Donnez-vous le droit d’être, tout simplement. Éloignez-vous de vos préoccupations et de vos peurs. La pratique de la pleine conscience peut vous y aider.

–> Apprenez-en davantage sur la pleine conscience et sa pratique dans ce superbe article rédigé par notre équipe : Réduire son anxiété avec la pleine conscience

4. Osez

Vous êtes la personne la plus importante de votre vie; osez vous mettre au centre de vos besoins et de vos envies et passez à l’action, un pas à la fois.

5. Restez flexible

Un capitaine en pleine tempête aura beau connaître son bateau, ses instruments de bord, ses cartes et sa direction, il aura toujours un pouvoir limité face au vent, à l’eau et à la météo. Il devra alors composer avec l’imprévisible et l’instabilité. Comme le dit le Dr. Jon Kabat Zinn, grand pionnier de la pleine conscience et de la gestion du stress et de l’anxiété :

Devenir habile en faisant face et en gérant les variations de la météo de votre vie, voilà ce signifie l’art d’une vie consciente.

Réorienter sa carrière, changer de métier, revoir ses priorités, développer ses compétences : par où commencer ?

La période du confinement est une opportunité exceptionnelle pour vous recentrer sur vous et être davantage à l’écoute de ce qui est important.

Voici les éléments clés à questionner pour favoriser le développement d’un projet réaliste et réalisable, en cohérence avec vos besoins et vos aspirations[2] :

Étape 1 : le SOI | Mieux se connaître

Se connaître, c’est connaître ses forces et ses faiblesses, mais également ses besoins de développement. Trouvez ce qui est important pour vous : vos besoins, vos valeurs, vos aspirations.

Étape 2 :  le CONTEXTE | Perspectives du marché du travail

Faites la corrélation entre votre idée et les perspectives du marché du travail en termes d’emploi et de formation. Est-ce un temps favorable pour ce type de projets ou non ? Ces compétences sont-elles recherchées en société ?

Nos forces et notre potentiel doivent s’arrimer à la réalité du marché du travail. Autrement, beaucoup d’efforts pourraient être investis en vain. Il est donc nécessaire de connaitre les formations disponibles, les opportunités d’emploi et du marché du travail pour ne pas se retrouver dans une impasse.

Étape 3 :  la STRATÉGIE | Atteindre vos objectifs

Développer ses stratégies et ses outils est essentiel pour atteindre ses objectifs : stratégie de recherche d’emploi, stratégie de gestion du temps, méthode de travail et plan d’action à court, moyen et long terme. Plus vous serez préparés, plus vous serez efficaces et pourrez adapter vos stratégies.

–> Pour en savoir plus sur les stratégies de gestion du temps et de travail, consultez notre article de fond Surcharge et réussite scolaire : comment contrer la tornade du stress à l’approche de la fin de session. Vous y trouverez beaucoup de trucs et d’inspirations que vous pourrez appliquer à votre réalité.

Réorientation de carrière, développement des compétences, quête de sens professionnelle : les conseillers en orientation sont là pour vous !

Les conseillers en orientation peuvent vous aider à explorer cette période de changement et à faire des choix avisés.

À la clinique de Psychologie Québec, vous pourrez bénéficier des services de Marie-Aude Carrica, conseillère en orientation en personne ou via la thérapie en ligne. Madame Carrica est spécialisée dans l’approche d’acceptation et d’engagement (ACT). Elle peut vous soutenir dans cette transition de votre vie en vous aidant par exemple à :

  • faire un bilan de carrière et de compétences pour vous recentrer sur vos forces et votre potentiel;
  • faire un bilan personnel et professionnel pour faire un choix de carrière ou de formation qui vous ressemble;
  • mieux gérer votre temps et adapter vos méthodes de travail à domicile afin d’éviter la procrastination et avoir une meilleure conciliation avec la vie de famille.

Portrait de Marie-Aude Carrica

Sources ayant servi à élaborer ce blogue :

Roberge, 1998, inspirée des écrits de Bridges, 1980 [1]

Adaptation du trèfle chanceux de Jacques Limoges [2]

Bridges, W. (1980). Making sense of life’s transitions. New York : Da capo press.

Kabat-Zinn, J. (2009). Au cœur de la tourmente, la pleine conscience. Paris : De Boeck.

Roberge, M. (1998). Tant d’hiver au cœur du changement : Essai sur la nature des transitions. Sainte- Foy, Québec : Septembre.

Commenter

Votre adresse courriel ne sera pas communiquée.