Supervision clinique en psychologie

Pour vous accompagner dans votre développement professionnel

La supervision est une activité de relations professionnelles visant l’acquisition de compétences et le développement professionnel dans l’exercice de la profession de psychothérapeute.

Modèles de supervision et activités de supervision offertes

À la Clinique de psychologie Québec, nous utilisons 3 modèles de supervision afin de répondre à vos besoins, quelle que soit votre expérience professionnelle.

  • Supervision obligatoire lors de la formation initiale
  • Supervision en formation continue
  • Supervision ponctuelle de type consultation

 

Vous pouvez être supervisés pour les activités suivantes :

  • Psychothérapie de couple
  • Psychothérapie individuelle avec les enfants et les adolescents
  • Psychothérapie individuelle avec les adultes
  • Interventions auprès des personnes traumatisées
  • Interventions en milieu scolaire
  • Gestion de crise en situation complexe

Supervision obligatoire lors de la formation initiale

La supervision obligatoire s’effectue dans le contexte de la formation initiale, pour l’obtention d’un permis ou d’un diplôme. Les rencontres de supervision sont régulières et s’effectuent dans le cadre d’un stage de formation pratique notamment.

Clientèle

Ce type de supervision s’adresse

  • aux candidats au doctorat en psychologie
  • aux candidats au permis de psychothérapeute
  • aux candidats au permis de psychologue par voie d’équivalence
  • à quiconque devant cumuler des heures de pratique pour l’obtention de son permis de psychothérapeute après de l’Ordre des psychologues du Québec.

Supervision en formation continue

La supervision en formation continue s’effectue dans un contexte de développement des compétences. Elle vise à accompagner les professionnels qui souhaitent élargir leur pratique à un nouveau type de clientèle ou développer une nouvelle technique d’intervention qui ne requiert pas de certification.

Le soutien qu’elle fournit favorise la consolidation de la compétence professionnelle, la dispensation de services de qualité ajustés aux besoins des clients et contribue à prévenir l’épuisement professionnel. Les rencontres de supervision sont ponctuelles ou régulières, en fonction des besoins.

Clientèle

Ce modèle de supervision s’adresse à toute personne qui détient déjà un permis de pratique (ex. : psychologues, médecins de famille, travailleurs sociaux, conseillers d’orientation, psychothérapeutes et autres).

Supervision ponctuelle de type consultation

La supervision de type consultation permet au professionnel de développer ses compétences, de parfaire ses connaissances ou de dénouer des enjeux éthiques et déontologiques ponctuels

Elle se distingue de la supervision en formation continue par le fait que l’enseignement et les conseils prodigués par le superviseur ne s’inscrivent pas dans un contexte d’encadrement d’une pratique. La démarche est plus circonscrite, les questionnements reposent parfois sur une information limitée ou traitent d’éléments particuliers d’un processus d’évaluation ou d’intervention. La supervision est ponctuelle, parfois une seule rencontre suffit.

Clientèle

Ce modèle de supervision s’adresse à toute personne qui détient déjà un permis de pratique (ex. : psychologues, médecins de famille, travailleurs sociaux, conseillers d’orientation).

Description des activités de supervision offertes

Psychothérapie de couple

L’intervention auprès des couples est complexe en ce sens qu’elle exige des compétences variées et spécialisées de la part des thérapeutes. En plus d’aider les conjoints à cheminer individuellement, celui-ci est également appelé à jouer un rôle de médiateur. Intervenir en thérapie de couple représente donc un défi supplémentaire comparativement à l’intervention individuelle, ce qui force les professionnels à raffiner leur expertise et diversifier leurs compétences.

La supervision fournit donc un espace d’échange riche favorisant l’acquisition de connaissances et le développement des compétences nécessaires à l’exercice de cette pratique. Elle peut également permettre de dénouer des enjeux légaux, éthiques ou déontologiques.

Note

Si vous souhaitez développer vos habiletés dans ce domaine et que vous commencez votre pratique, nous pouvons vous fournir un lieu de pratique et une clientèle.

Psychothérapie individuelle avec les enfants et adolescents

La pratique de la psychothérapie auprès des enfants et des adolescents présente son lot de défis, car l’intervenant doit souvent composer avec différents acteurs externes (parents, intervenants scolaires ou sociaux, etc.). La supervision fournit donc au professionnel un espace d’échange pour

1. Dénouer une impasse thérapeutique, par exemple :

  • identifier les phénomènes de transfert et de contre-transfert en jeu
  • identifier les raisons qui freinent la création d’une alliance thérapeutique avec une personne
  • obtenir des réponses à des questionnements légaux, éthiques ou déontologiques

2. Se repositionner comme professionnel, par exemple :

  • mieux comprendre sa vulnérabilité
  • accepter ses réactions émotives
  • identifier les conflits de rôles et savoir comment y réagir
  • détecter les situations dangereuses et savoir comment y réagir

Psychothérapie individuelle avec les adultes

La pratique de la psychothérapie avec les adultes est aussi stimulante qu’épuisante. La nature humaine étant complexe, même les intervenants chevronnés peuvent se retrouver dans une impasse thérapeutique. Lorsque le doute s’installe, il peut être utile pour le psychothérapeute de prendre du recul et d’être accompagné pour analyser la situation sous un autre angle. Si une difficulté devient récurrente, il est d’autant plus important d’en connaître la cause et d’acquérir les connaissances et les compétences nécessaires pour bien intervenir auprès de sa clientèle.

Interventions auprès des personnes traumatisées

Intervenir auprès des personnes ayant vécu un traumatisme sévère ou souffrant d’un choc post-traumatique nécessite des compétences bien spécifiques. Les personnes qui ont vécu des évènements traumatisants sont des survivants. Elles ont besoin d’une écoute empathique, mais aussi d’être guidées afin de ne pas développer de réflexes d’évitement.

Accompagner la personne dans sa démarche peut générer de vives émotions chez le psychothérapeute. Il est parfois nécessaire pour lui de partager ce vécu et d’être soutenu afin de prendre le recul nécessaire pour demeurer à la fois empathique et efficace dans ses interventions.

Notre supervision fournit donc au professionnel un espace d’échange lui permettant :

  • de se repositionner en s’appuyant sur les méthodes scientifiques reconnues dans le traitement des chocs post-traumatiques ou des traumatismes sévères
  • d’obtenir un soutien émotionnel et affectif pour traiter cette problématique.

Interventions en milieu scolaire

Les psychologues, comme les autres professionnels des milieux scolaires, œuvrent dans un univers complexe aux multiples facettes. Faute d’un support adéquat, ils peuvent rapidement se sentir laissés à eux-mêmes et songer à abandonner la profession.

En effet, la pression de la société et du système scolaire face à la réussite des élèves est grande. Les psychologues sont souvent amenés à évaluer les jeunes sur les plans affectif et cognitif et à jouer différents rôles. On attend d’eux qu’ils fournissent une opinion clinique neutre, mais qui ne heurte pas les parties en causes (droits des enfants, droits des parents, besoins des enseignants, devoirs de l’établissement avec ses règles et procédures). Ils doivent également agir à titre de leader et soutenir les enseignants et les directions d’école dans certaines interventions (ex. : crises suicidaires, toxicomanie, outils de prévention, gestion de crise en situation de deuil).

Leurs responsabilités étant variées et en constante évolution, il n’est pas rare que les professionnels se retrouvent dans des situations délicates, à la limite du conflit de rôles.

Notre supervision fournit donc au professionnel un espace de partage lui permettant :

  • de prendre du recul et d’échanger sur les différentes situations vécues
  • d’identifier les conflits de rôles et savoir comment y réagir
  • de s’outiller pour faire face aux défis du milieu dans lequel il évolue.

Gestion de crises en situation complexe

La plupart des psychothérapeutes auront un jour ou l’autre à intervenir en situation de crise. Ce type de situation comprend habituellement une charge émotive importante et nécessite que le thérapeute fasse preuve de doigté afin de préserver son intégrité aux yeux de la personne sans perdre le lien thérapeutique.

En effet, même si la situation l’ébranle, le psychothérapeute doit contenir ses émotions et cognitions tout en gérant la situation. Ainsi, pour intervenir efficacement dans cet univers complexe, il lui faut redéfinir son rôle pour ne pas agir en sauveur. Malgré la gravité de la situation, il doit être en mesure de recadrer la personne de façon rationnelle.

Notre supervision fournit donc au professionnel un espace de partage lui permettant :

  • de prendre du recul par rapport à son expertise et de redéfinir son rôle
  • de se familiariser avec les protocoles cognitifs comportementaux et humanistes à appliquer en situation de crise
  • d’apprendre à contrôler ses émotions en situation de vulnérabilité

Méthode et approche

La supervision s’effectue par l’enseignement, la modélisation et la résolution conjointe des problèmes rencontrés par la personne supervisée. Le modèle de supervision prôné par notre clinique mise aussi sur la reconnaissance des forces de la personne dans le but de renforcer du même coup sa confiance professionnelle. Le superviseur crée un espace de réflexion empreint de confiance et de respect où vous pourrez vous exprimer librement sans crainte d’être jugé. Cette façon de faire permet une intégration optimale du savoir théorique, du savoir-faire et du savoir-être. Différentes approches théoriques sont exercée en fonction du choix de votre superviseur.

Portrait d'Hugues Simard, psychologue à la Clinique de Psychologie Québec

Hugues Simard

Comptant 10 ans d’expérience, Hugues offre un service personnalisé pour les couples qui travaillent au sein d’une même entreprise ainsi que pour les entreprises familiales.

Voir le profil de Hugues Simard

Portrait d'Andrée Deschênes, psychologue à la Clinique de Psychologie de Québec

Andrée Deschênes

Avec plus de 15 années d’expérience, Andrée soutient et outille les individus et les couples qui traversent des périodes de crise et des remises en question.

Voir le profil de Andrée Deschênes

Portrait d'Isabelle Guay, psychologue à la Clinique de Psychologie Québec

Isabelle Guay

Au cours des 17 dernières années, Isabelle Guay a acquis une expertise en dépistage, évaluation et psychothérapie auprès d’enfants d’âge préscolaire et scolaire, d’adolescents et d’adultes.

Voir le profil de Isabelle Guay

Portrait de Claude Gaumond, psychologue à la Clinique de Psychologie Québec

Claude Gaumond

Psychologue spécialisé dans l’évaluation et la gestion de l’anxiété et des troubles de l’attention-concentration, Claude accompagne depuis 25 ans des adultes, des adolescents et des familles.

Voir le profil de Claude Gaumond

Portrait de France Gosselin, psychologue et psychothérapeute à la Clinique de Psychologie Québec

France Gosselin

Depuis 30 ans, France accompagne les couples et les individus vers leur mieux-être. Elle offre un cadre sécurisant aux clients désireux d’entreprendre une démarche thérapeutique.

Voir le profil de France Gosselin