500$

Programme Gestion de l’anxiété chez les jeunes

Votre enfant souffre d’anxiété et cela vous inquiète ?
Saviez-vous qu’il est possible d’agir dès maintenant ?

Notre équipe a mis sur pied un programme qui enseigne aux jeunes de 6 à 12 ans à gérer leur anxiété.

Pour en savoir plus sur le programme Gestion de l’anxiété chez les jeunes, consultez la section ci-dessous.↓

Rupture de stock

Catégorie :

Description

Programme Gestion de l’anxiété chez les jeunes

DES OUTILS POUR LA VIE !

Votre enfant souffre d’anxiété et cela vous inquiète ?

Saviez-vous qu’il est possible d’agir dès maintenant ?

Un adulte sur 5 développera un trouble anxieux au cours de sa vie.

Chez la plupart d’entre eux, les premiers symptômes d’anxiété sont apparus dans l’enfance et auraient pu être traités en amont.

En effet, les recherches démontrent qu’une intervention précoce permet non seulement de réduire les symptômes, mais aussi de prévenir l’apparition d’un trouble généralisé.

Le programme Gestion de l’anxiété chez les jeunes propose une approche active, novatrice et durable

  • S’adresse aux jeunes entre 6 et 12 ans
  • Réduit les symptômes d’anxiété de façon durable
  • Aide le jeune à passer à l’action
  • Prévient l’émergence d’un trouble anxieux
  • Techniques éprouvées
  • Mises en pratique concrètes
  • Durée de 5 semaines
  • Ateliers de groupe et rencontres individuelles

Tout savoir sur le programme Gestion de l’anxiété chez les jeunes

Le programme vise à réduire les symptômes d’anxiété et à prévenir l’émergence d’un trouble anxieux chez les jeunes.

Par l’enseignement de stratégies d’adaptation permettant de faire face au stress et leur mise en application dans des situations concrètes, le programme Gestion de l’anxiété chez les jeunes permet aux jeunes de s’entraîner à gérer efficacement leur anxiété et à s’outiller pour le futur.

L’approche cognitive comportementale en situation naturelle est utilisée dans les programmes In vivo, Funambule et Coping Cat. Le programme Gestion de l’anxiété chez les jeunes s’inspire des dernières avancées de la recherche dans l’application de cette technique.

Comment se déroule le programme ?

Le programme comprend :

  • des ateliers en petits groupes (4 jeunes d’âge similaire accompagnés d’un psychologue);
  • des rencontres individuelles avec un psychologue.
Enseignement ou activité proposéeBut visé
Enseignement de notions théoriques sur la biologie du corps humain, notamment le cerveauPermet au jeune de comprendre comment agit le stress sur le corps humain
Enseignement de stratégies de gestion du stressPermet au jeune de s’outiller pour gérer efficacement son stress
Entraînement à l’utilisation de stratégies de copingPermet au jeune d’expérimenter des stratégies d’adaptation reconnues pour leur efficacité afin de diminuer la détresse liée aux symptômes qui apparaissent en présence de stresseurs
Mises en situation (situation in vivo) avec une composante de stress en utilisant, les arts du cirque, la technologie et des techniques de pleine consciencePermet au jeune d’apprendre à contrôler ses perceptions anxieuses

Suivi professionnel assuré

L’entraînement est supervisé par un psychologue de la clinique. Il est structuré de façon à ce que chaque élément de stress soit introduit progressivement, au rythme du jeune.

Le contenu enseigné est adapté en fonction de l’âge et personnalisé selon les besoins.

L’acquisition des stratégies d’adaptation est facilitée par l’apprentissage préalable des mécanismes cognitifs et physiologiques qui agissent et interfèrent dans la gestion du stress, l’anxiété et la prise de décision.

Comment reconnaître un trouble anxieux chez votre jeune ?

Il est normal de ressentir un peu d’anxiété dans certaines situations. L’anxiété est la réaction du corps face à un problème ou une situation inconnue. Il s’agit d’une sensation physique propulsée par l’adrénaline. Elle est nécessaire pour nous pousser à l’action.

Qu’est-ce qu’un trouble anxieux ?

On parle de trouble anxieux lorsque l’anxiété ressentie paralyse plutôt que de pousser à l’action. La personne ressent un malaise tel qu’elle est incapable de se raisonner par elle-même pour y faire face. L’incapacité d’agir est souvent associée à une peur ou à une situation spécifique. L’intervention d’une autre personne est nécessaire pour résoudre le problème.

Les indicateurs d’un trouble d’anxiété sont facilement repérables par un parent. Cela peut se manifester par

  • une phobie comme la peur d’un animal (entre 4 et 7 ans environ);
  • une anxiété de séparation à la garderie et à l’école (entre 3 et 8 ans environ);
  • une phobie sociale, la peur de se retrouver avec des gens du même âge (entre 6 et 10 ans environ).
Qu’est-ce qu’un trouble anxieux généralisé ?

Un trouble anxieux est considéré généralisé lorsque la paralysie d’action en lien avec l’anxiété ressentie devient multiforme, c’est-à-dire qu’elle se présente sous des aspects, des états différents. Les inquiétudes sont alors excessives, quotidiennes et ont un impact sur le fonctionnement habituel de la personne.

Par exemple, une peur des chiens limitée à l’évitement qui se généraliserait en une peur d’aller à l’école pour ne pas être mordu, une peur de dormir seul pour ne pas être attaqué pendant le sommeil, une peur de rester seul dans une pièce de la maison.

Pourquoi traiter l’anxiété dès l’enfance ?

Les troubles anxieux apparaissent tôt chez les enfants et deviennent invalidants entre le milieu de l’enfance (7 ou 8 ans) et le milieu de l’adolescence (15 ou 16 ans).

  1. Prévention

Les recherches démontrent qu’une intervention précoce dans la gestion du stress et de l’anxiété permet non seulement de réduire les symptômes, mais aussi de prévenir l’apparition, à l’âge adulte, d’un trouble anxieux généralisé ou d’autres problèmes de santé mentale.

  1. Diminution des risques

Des études échelonnées sur une longue période ont démontré que les enfants anxieux présentent un risque accru de développer d’autres troubles durant l’adolescence et à l’âge adulte.

Par exemple :

  • des troubles de l’humeur;
  • des dépendances (jeu, drogue, alcool, technologie, sexualité);
  • des troubles alimentaires;
  • de l’automutilation;
  • des idées suicidaires.
  1. Nécessité de traitement

Les troubles anxieux sont parmi les formes de psychopathologies les plus stables. Ils ne se résorbent pas de manière spontanée. Une intervention est nécessaire pour les soigner.

Notre programme vous intéresse?
  • Date de début : le programme sera de retour à l’automne. Inscrivez-vous à notre infolettre en bas de page et suivez-nous sur Facebook pour être à l’affût des prochaines dates.
  • Jour et heure : toutes les semaines, à raison d’un soir semaine, pendant 5 semaines.
  • Emplacement : À notre clinique de Québec, au 325, rue Marais, suite 205, Québec (Qc) G1M 3R3
  • Disponibilité : 8 places (2 groupes)
  • Coût : 500$ par enfant inscrit

UpdatePour vous inscrire, utilisez le bouton INSCRIPTION en haut de page.

Pour en savoir davantage, communiquez avec la Clinique de Psychologie Québec :

–> Pour en savoir davantage sur l’anxiété, lisez notre article Anxiété, stress et angoisse: comment les distinguer?

Psychologue responsable du programme:

Portrait de Claude Gaumond, psychologue à la Clinique de Psychologie Québec

Claude Gaumond

Claude est spécialiste dans l’évaluation et la gestion de l’anxiété et des troubles de l’attention-concentration. Il accompagne depuis 25 ans des adultes, des adolescents et des familles.

Voir le profil de Claude Gaumond

Spécialiste associé au programme:

Portrait de Daniel Caux, éducateur spécialisé et coach familial à la Clinique de Psychologie Québec

Daniel Caux

Ayant plusieurs années d’expérience comme éducateur, Daniel a créé une approche novatrice unique au Québec pour venir en aide aux familles. Celle-ci est amusante et simple à appliquer.

Voir le profil de Daniel Caux