Neuropsychologie

Un professionnel qualifié pour vous aider à surmonter les défis

Qu’est-ce que la neuropsychologie ?

La neuropsychologie est une spécialité de l’évaluation des fonctions cognitives appelées aussi fonctions mentales supérieures.

Cette science, issue de la neurologie et de la psychologie, vise une compréhension globale du fonctionnement cognitif à partir d’une évaluation complète et rigoureuse.

Cette évaluation, dite neuropsychologique, permet de porter un jugement clinique sur la nature des atteintes cognitives. Elle permet aussi de mieux comprendre les relations entre le cerveau et les comportements humains.

Les fonctions cognitives, c’est quoi ?

Les fonctions cognitives sont utilisées dans le processus d’acquisition de connaissances de la pensée humaine. Chacune d’elle joue un rôle sur la façon dont nous traitons l’information.

C’est ce qui nous permet notamment :

  • de percevoir
  • de prêter attention
  • de mémoriser
  • de raisonner
  • de produire des mouvements
  • de nous exprimer

Chacune d’elle a son rôle à jouer. De plus, elles interagissent les unes avec les autres pour créer ce que l’on appelle les fonctions exécutives supérieures desquelles découlent par exemple les capacités d’adaptation, d’organisation et de gestion du temps.

Si une fonction de peut pas se réaliser correctement chez une personne, on parle alors d’un trouble cognitif ou une d’atteinte cognitive.

Pourquoi faire appel à un neuropsychologue ?

Pour les troubles neurologiques développementaux :

  • Trouble déficitaire de l’attention avec ou sans hyperactivité (TDA/H)
  • Dyslexie, dyscalculie, dysphasie
  • Trouble du spectre de l’autisme (TSA)
  • Trouble d’apprentissage
  • Déficience intellectuelle
  • Syndrome de Gilles de la Tourette
  • Trouble d’opposition
  • Douance

Pour les troubles neurologiques :

  • Séquelles d’un accident cardio-vasculaire (AVC)
  • Séquelles d’un traumatisme cranio-cérébral (TCC)
  • Séquelles de commotions cérébrales répétées
  • Tumeur
  • Maladie dégénérative (ex. : sclérose en plaques)
  • Épilepsie

Pour les troubles dégénératifs :

  • Démence
  • Maladie d’Alzeimer
  • Maladie de Parkinson
  • Difficultés cognitives liées au vieillissement

Comment le neuropsychologue peut-il vous aider ?

Vous avez besoin…

  • d’établir un diagnostic
  • de déterminer quelles sont les fonctions cérébrales touchées
  • d’obtenir des recommandations pouvant servir d’appui à un plan de traitement
  • d’obtenir des stratégies concrètes pour composer avec les difficultés au quotidien

Le neuropsychologue peut vous aider.

Le neuropsychologue étudie les relations entre le cerveau et le comportement humain. Il peut être consulté dans le but d’évaluer les séquelles suite à un traumatisme (ex. : AVC) ou pour préciser la nature de certains troubles développementaux ou neurologiques tels que le TDA/H, le fonctionnement intellectuel ou la démence.

Dans le cadre de son travail, le neuropsychologue cherche donc à vérifier si la cause de la problématique vécue s’explique par le fonctionnement atypique du cerveau.

Il peut également être appelé à évaluer le bon fonctionnement du cerveau comme dans le cas d’évaluation intellectuelle pour une dérogation scolaire.

Comment se déroule une évaluation neuropsychologique ?

Bien que différents professionnels de la santé puissent diagnostiquer un trouble cognitif, seul un neuropsychologue a les compétences nécessaires pour en déterminer la nature, à distinguer ce qui est causé par les atteintes neurologiques de ce qui relève de facteurs d’ordre psychologique.

L’évaluation en neuropsychologie se déroule habituellement sur plusieurs heures :

  • Rencontre préalable : 1 heure
  • Tests et évaluation : entre 2 et 6 heures

Pour procéder à une évaluation adéquate de la problématique rencontrée, le neuropsychologue peut faire appel à une multitude d’outils, dont :

  • des entrevues individuelles
  • des tests psychométriques (calcul mental, logique, gestion du stress, habiletés cognitives, lien situationnel, etc.)
  • des questionnaires autorapportés (la personne s’évalue elle-même)
  • des discussions avec les proches ou le personnel médical œuvrant auprès de la personne évaluée

À la fin du processus, un rapport est remis à la personne ou à son parent. Ce rapport a une valeur médicale. Il peut être présenté au médecin ou aux intervenants du milieu scolaire afin, par exemple, que des ajustements soient apportés aux interventions.

Les principales étapes de la démarche du neuropsychologue[1]

  1. Analyse du dossier médical (et du dossier scolaire s’il y a lieu)
  2. Sélection des tests pertinents
  3. Entrevue auprès de la personne
  4. Entrevue auprès de l’entourage
  5. Évaluation détaillée des fonctions cognitives (tests psychométriques, questionnaires autorapportés)
  6. Correction des tests
  7. Intégration et interprétation des informations recueillies
  8. Rédaction d’un rapport d’évaluation
  9. Communication des résultats et des recommandations au client, à ses proches et à l’équipe multidisciplinaire s’il y a lieu.

[1] Association québécoise des neuropsychologues. http://aqnp.ca/la-neuropsychologie/levaluation-en-neuropsychologie/. Consulté le 22 septembre 2019.

Portrait de Sarah Tardif, neuropsychologue à la Clinique de Psychologie Québec

Sarah Tardif

Sarah Tardif, neuropsychologue, fait l’évaluation de troubles neuropsychologiques (ex. : TDA/H, séquelles d’un AVC, etc.) chez une clientèle de tout âge.

Voir le profil de Sarah Tardif

581 300-4457

Appelez-nous pour une consultation!