Anne Dallaire

Sexologue et psychothérapeute

Anne Dallaire est sexologue et psychothérapeute. Elle détient une vaste expérience auprès des délinquants sexuels et des personnes qui se questionnent sur leur identité sexuelle ou sont en processus de changement de sexe. Elle aide également les gens aux prises avec un problème de dépendance à la pornographie.

Elle travaille auprès d’une clientèle de tous âges, hommes comme femmes. Elle aide également l’entourage (parents, conjoint) à mieux comprendre la situation vécue.

Approche

Anne travaille selon une approche humaniste, c’est-à-dire que dans ses interventions, elle mise sur la tendance naturelle des gens à mobiliser leurs forces de croissance psychologiques pour se développer positivement.

Elle se distingue par son écoute empathique et son professionnalisme. Elle aborde chaque être humain avec bienveillance et empathie, favorisant ainsi l’ouverture et le partage.

Principales clientèles et spécialités

Anne travaille auprès d’une clientèle de tous âges, hommes comme femmes. Elle peut aider toute personne qui se trouve dans l’une des situations suivantes :

Personnes présentant des troubles de comportement sexuel

Anne accompagne les adolescents et les adultes accusés au criminel de délinquance sexuelle.

Est considérée comme délinquante sexuelle toute personne qui est reconnue coupable d’avoir commis une infraction criminelle de nature sexuelle, par exemple :

  • une agression : des attouchements, une relation sans consentement
  • un leurre d’enfant par un moyen de télécommunication (cyberprédation)
  • la possession et la distribution de pornographie juvénile

Elle offre le service d’évaluation requis par la cour pour les adolescents, ainsi que le suivi thérapeutique prescrit par le jugement de la cour. Elle offre également du soutien aux familles, parents ou conjoints.

Évaluation :

Avant le procès :

  • Accès rapide à l’évaluation sexologique exigée par la cour (possibilité d’obtenir un rendez-vous dans les jours suivants).
  • L’évaluation s’échelonne habituellement sur 2 ou 3 séances.
  • Production rapide du rapport d’évaluation à remettre à la cour.
Traitement :

Après le procès :

  • Rencontres individuelles selon le traitement ordonné par la cour.
  • Accompagnement dans l’observation des facteurs de déclenchement des gestes posés afin d’éviter la récidive.
  • Poursuite du traitement jusqu’à ce que la thérapeute juge qu’il n’y a plus de risque de récidive.
  • Une fois l’objectif atteint, la thérapeute communique avec la cour afin de mettre fin au traitement.
  • Cette thérapie personnalisée dure 6 mois en moyenne.

Personne vivant avec un trouble de dépendance à la pornographie

J’ai besoin d’assister à des scènes pornographiques pour être excité sexuellement.
Je suis obsédé par la pornographie, je dois en consommer chaque jour.
La dépendance de mon conjoint à la porno a un impact négatif sur la sexualité de notre couple.

Anne aide la personne à retrouver une santé sexuelle en discutant par exemple :

  • des causes de la dépendance
  • de la crainte de développer une déviance
  • des problèmes ou troubles du comportement sexuels associés, par exemple :
    • une perte de libido ou des troubles du désir, seul ou en couple
    • du fétichisme, du voyeurisme, de l’exhibitionnisme, une excitation sexuelle au contact des jeunes
    • une possession et une distribution de matériel pornographique

Personne se questionnant sur son identité sexuelle

Anne aide les personnes qui se questionnent sur leur identité sexuelle à mieux comprendre leurs ressentis. Elle accompagne également les gens qui souhaitent changer de sexe dans les différentes étapes du processus.

L’identité sexuelle réfère à un sentiment intime qui fait qu’une personne se considère au fond d’elle-même comme étant de sexe masculin ou féminin, un mélange des deux ou ni l’un ni l’autre, et ce, sans égard au sexe assigné à la naissance.

Je me sens comme un gars dans un corps de fille.
Je n’aime pas avoir des seins, je ne veux pas qu’on les touche.
Je me suis toujours intéressée aux affaires de gars ; je faisais une crise quand ma mère voulait me mettre une robe.
J’ai l’impression d’être né avec le mauvais sexe ; j’ai un pénis, mais j’aime mettre des souliers à talons et me maquiller.

Est-ce normal ? Est-ce que cela va finir par passer ?
Pourquoi ça m’arrive ?
Suis-je homosexuelle ?
Comment en parler avec mes proches ?
Mes amis vont-ils me rejeter ?
Quelles sont les différences entre transgenre et transsexuel ?
Quelles sont les étapes à franchir pour changer de sexe ?
Comment savoir si je fais le bon choix ?

Anne aide les gens à mieux se situer par rapport à leur identité sexuelle et à la distinguer des autres formes de définition de soi que sont l’identité personnelle, l’orientation sexuelle ou l’expression de genre. Elle se spécialise dans les domaines suivants :

  • Dysphorie de genre : détresse de la personne transgenre face à une inadéquation entre son sexe assigné et son identité sexuelle
  • Recherche d’identité de genre à distinguer de la recherche d’identité personnelle (enfants et adolescents)
  • Mal être lié au corps biologique : questionnements, incompréhension, gêne, envie refoulée d’être de sexe différent)
  • Accompagnement dans le processus de changement de sexe (hormonothérapie, opération, transition, lettre de recommandation, etc.)

Personne se questionnant sur son orientation sexuelle

Anne aide les personnes qui se questionnent sur leur orientation sexuelle à mieux comprendre leurs ressentis et les différentes possibilités qui s’offrent à eux.

L’orientation sexuelle est l’identification, ou la non-identification, à une orientation sexuelle spécifique (hétérosexualité, homosexualité, bisexualité, pansexualité, asexualité, etc.)

Je suis attiré par les hommes et les femmes ; quelle est mon orientation sexuelle ?
Je suis attiré par des personnes du même sexe que moi. Je refoule cette envie depuis plusieurs années. J’ai besoin de comprendre ce qui se passe.
Je ne ressens aucune attirance sexuelle ; est-ce parce que je refoule mes sentiments ?

Est-ce normal ?
Comment savoir si c’est une attirance passagère ou non ?
Peut-on changer d’orientation sexuelle à tout âge ?
Comment en parler ?
Comment être certain de mon orientation sexuelle ? Peut-elle changer avec les années ?
Comment en parler avec ma famille et mes amis ?
Suis-je obligé de faire mon coming out ?
Suis-je prête à faire face aux réactions négatives de mon entourage ?

Expérience

Anne possède près de 20 ans d’expérience comme sexologue et psychothérapeute. Elle est également la coauteure d’un ouvrage portant sur la délinquance sexuelle des mineurs.

Elle a enseigné pendant 17 ans à l’université Laval. C’est elle qui a fondé le Certificat en santé sexuelle qui y est offert. Elle fut également la directrice d’un microprogramme en sexualité humaine axé sur l’étude des violences sexuelles durant 10 ans.

Madame Dallaire est membre de l’Ordre professionnel des sexologues du Québec (OPSQ), de l’Association des sexologues du Québec et de l’Ordre des psychologues du Québec. Elle est accréditée par l’OPSQ pour l’évaluation des troubles mentaux et elle siège aussi sur le comité de discipline à l’OPSQ.

N’hésitez pas à contacter Anne Dallaire, ce sera un plaisir d’échanger avec vous.

Pratique
Titres:Sexologue et psychothérapeute
Spécialités:Sexologie, Thérapie individuelle, Psychothérapie enfants/ ados, Thérapie en ligne
Formation:Maîtrise en sexologie de l’Université du Québec à Montréal
Ordre et association professionnels:Membre de l’Ordre professionnel des sexologues du Québec Membre de l’Association des sexologues du Québec Membre de l’Ordre des psychologues du Québec
Lieux de pratique: 325, rue Marais, suite 205, Québec (Québec) G1M 3R3 et 1190a, rue de Courchevel, suite 504, Lévis (Qc), G6W 0M5
Clinique de Psychologie de Québec
Ordre des psychologues du Québec
Ordre professionnel des sexologues du Québec
Association des sexologues du Québec